Fins de chantier, déménagement ou simple opération de tri dans un grenier, les occasions ne manquent pas de tomber sur de la ferraille en tout genre.
Et si, au lieu de simplement la jeter, vous choisissiez de vous rapprocher d’une entreprise pouvant la racheter puis la valoriser ?

 

Pourquoi se débarrasser d’un stock de ferraille ?

 

Que vous soyez particulier ou professionnel, ne jetez pas votre ferraille sans réfléchir, ou plutôt, jetez utile ! Câbles ou tuyauterie, fins de chantiers et restes de démolition, tous peuvent être cédés à des entreprises spécialisées dans le recyclage de la ferraille.

 

Voici quelques bonnes raisons de recourir à cette pratique : 

 

1 – Tout d’abord, vous allez gagner de la place, parfois beaucoup de place. Tous ces encombrants occupent un volume d’espace souvent non négligeable, espace qui de fait ne peut pas être employé à d’autres fins (stockage “utile”, aménagement, etc.).

 

2 – En vous débarrassant de votre ferraille chez un spécialiste, vous pouvez gagner du temps : là où les déchetteries se contentent de mettre à disposition leur site en attente de votre venue, une entreprise comme Sorevo peut vous mettre une benne à disposition ou même procéder à un enlèvement “sur-place”. Ce procédé vous épargne une organisation parfois complexe, vous évite chargements et trajets et limite la durée d’entreposage de la ferraille sur votre chantier ou à votre domicile.

 

3 – En vous adressant à un ferrailleur, vous contribuez activement à la protection de l’environnement et au développement de l’économie circulaire. Qu’il s’agisse de métaux ferreux (contenant du fer tel que la fonte et l’acier) ou non ferreux (cuivre, aluminium et zinc par exemple), leur recyclage permet de remettre sur le marché des matières premières réutilisables et donc de limiter l’extraction de ressources naturelles minières qui ne sont pas illimitées.

 

4 – Les entreprises spécialisées comme Sorevo ne se contentent pas de reprendre votre ferraille : elles vous l’achètent. Vous pouvez donc générer des bénéfices avec cette méthode alternative, là où une déchetterie se contentera de réceptionner votre stock.

 

Se débarasser de la ferraille auprès d'une entreprise spécialisée

 

Quel montant tirer de la vente de ferraille ?

Vendre votre ferraille est donc une bonne idée Mais cela ne se fait pas à n’importe quel prix !

La tarification de reprise de la ferraille s’effectue selon une grille précise qui suit la réglementation en vigueur.

Les prix diffèrent donc selon les types de métaux ainsi que la quantité que vous possédez, mais peuvent aussi être influencés par la qualité et l’état de votre ferraille, selon par exemple qu’elle est mêlée à d’autres matériaux ou brute. Nous vous conseillons de trier votre ferraille par grandes catégories même si vous n’êtes pas spécialement connaisseur du domaine, afin de faciliter l’estimation du ferrailleur.

 

À qui céder sa ferraille ?

Vous avez décidé de vous débarrasser de votre stock de ferraille et cherchez vers qui vous tourner. Il existe trois catégories d’entités pouvant la prendre en charge : 

1 – Tout d’abord, des particuliers cherchent à faire l’acquisition de certains types de ferraille, que ce soit pour des projets personnels ou pour essayer de la revendre.

 

2 – L’option la plus couramment utilisée est de se rendre dans une déchetterie qui possède l’infrastructure nécessaire pour recevoir la plupart des déchets. Elle proposera une benne réservée aux déchets métalliques.

 

3 – Enfin, il est possible de contacter un professionnel du recyclage comme Sorevo. Ces entreprises ne se contentent pas de reprendre gratuitement votre ferraille, elles l’achètent.
De plus, elles agissent en faveur de l’environnement grâce à des processus de valorisation & recyclage industriels. La ferraille dont vous vous débarrassez se dirige donc vers une nouvelle vie et tout en vous donnant l’opportunité de dégager un bénéfice substantiel.

 

Pour reconnaître les ferrailleurs professionnels, la meilleure chose à faire est de consulter le site de la FEDEREC (Fédération Professionnelle des Entreprises du Recyclage), qui regroupe plus de 1 300 établissements dans toute la France. Vous pourrez ainsi trouver des entreprises proches de votre localisation et éviter des heures de trajet superflues.


Comment se déroule lé procédé de recyclage de la ferraille ?

La valorisation de la ferraille s’articule autour de plusieurs étapes visant à garantir un résultat optimal. Chez Sorevo par exemple, nous fonctionnons de la façon suivante : 

Réception et contrôle qualité

Une fois déchargée dans la zone dédiée à cet effet, la ferraille est passée au crible par notre équipe afin de dissocier la marchandise par catégorie. C’est aussi l’occasion de réaliser un contrôle qualité visant à écarter les déchets non conformes comme les matériaux non recyclables ou exigeant des traitements spécifiques (fluides de climatisation par exemple).

Valorisation

Afin de préparer la ferraille, le processus de valorisation débute par une opération de broyage ou de cisaillage. Un système d’aspiration isole la poussière et la fraction légère tandis que la fraction lourde est soumise à une séparation électromagnétique.

Recyclage

La valorisation permet de produire des matières premières secondaires, qui sont ensuite envoyées à des fonderies et aciéries. Ces dernières se chargent du recyclage à proprement parler, qui aboutit sur la création de nouveaux produits finis qui sont ensuite remis en vente sur le marché. 

 

 

Nous l’avons vu, vous débarrasser de votre ferraille auprès d’un professionnel présente de nombreux avantages, qu’ils soient écologiques, pratiques ou financiers.
Vous souhaitez écouler du cuivre, de la fonte ou encore de l’aluminium ? Contactez nos équipes dès maintenant pour recevoir des conseils personnalisés et connaître les catégories de déchets que nous reprenons.

 

 

Share This